Le paradis des randonneurs

Terhills abrite la principale porte d’accès au parc national de la Haute Campine. Cette réserve naturelle unique en province du Limbourg assure la gestion et la protection de plus de 5 700 hectares de forêt et de lande. Le domaine s’étend sur les communes de Dilsen-Stokkem, Maasmechelen, Zutendaal, Lanaken, Genk et As.

À Terhills, vous serez surpris par des espaces naturels uniques en Flandre. Vous y admirerez de riches paysages de « monts et lacs » : de vastes pinèdes, des plans d’eau témoins des activités d’extraction de gravier et de sable, les hauts sommets des terrils miniers offrant des vues spectaculaires…

Ces paysages naturels abritent aussi une faune nombreuse, rare et diversifiée. Là où la mine de charbon d’Eisden fonctionnait encore à plein régime il y a un peu plus d’un quart de siècle, les papillons les plus rares virevoltent aujourd’hui.

L’accueil des visiteurs

Le centre d’accueil des visiteurs est le point de départ et d’arrivée de plusieurs parcours de randonnée, avec des distances entre 1,4 à 10,9 km. Le centre propose des cartes de randonnée. Vous pourrez aussi y prendre un rafraîchissement avant ou après la balade, et les enfants apprécieront le Speelput (plaine de jeux en plein air).

Les visiteurs qui préfèrent se laisser guider par un ranger du parc national ont le choix parmi sept activités différentes (dont une promenade du goût, une marche enchanteresse au clair de lune…). Rendez-vous au centre d’accueil des visiteurs ou sur le site internet du parc national pour découvrir toutes les activités qui s’offrent à vous.

Le puits de mine

Le puits de l’ancienne mine d’Eisden est un haut lieu du parc à ne surtout pas manquer. Une véritable ascension jusqu’au sommet ! La montée des escaliers en vaut vraiment la peine : à 12 mètres au-dessus du parc, vous serez récompensé par une vue unique sur les environs. Plus bas, au rez-de-chaussée du puits, une exposition photo vous plongera dans le passé de l’ancien site minier. Vous saurez tout sur l’histoire de ce lieu emblématique.

Le plus beau panorama de Flandre

Une fois les activités minières arrêtées, la nature a pu reprendre ses droits sur le site. Quatre terrils se dressent encore à Connectera, et trois d’entre eux sont accessibles au public. Depuis leurs sommets recouverts de verdure, vous aurez une vue inoubliable sur le paysage qui entoure Terhills : les lacs et les sommets. Un bon exercice pour les jambes, un régal pour les yeux.

L’Ecotron de l’université d’Hasselt

Quiconque visite cette porte d’accès principale de la réserve ne peut passer à côté de l’Ecotron de l’université d’Hasselt.
Cette infrastructure de recherche scientifique aux racines limbourgeoises se compose de treize salles étanches équipées de hautes technologies permettant de reproduire différents écosystèmes et d’y appliquer des scénarios de changement climatique. Grâce à l’Ecotron, les scientifiques peuvent étudier l’impact du changement climatique sur les écosystèmes et la biodiversité. À l’heure actuelle, ce domaine de recherche est plus crucial que jamais.

Vous voulez en savoir plus sur l’Ecotron ? Réservez une visite guidée avec un ranger du parc national qui vous amènera dans les coulisses du centre de recherche. Une visite fascinante et instructive !

Contact

Porte d’accès principale Parc national des Hoge Kempen
Zetellaan z.n.
3630 Maasmechelen (Eisden)
+32 (0)89 44 04 44
info@connecterra.be

Horaires d’ouverture

Connecterra est ouvert TOUS les jours, même le dimanche et les jours fériés.

Les seuls jours de fermeture sont les 24, 25 et 31 décembre, ainsi que le 1er janvier.

D’avril à septembre :

ouvert de 10 h à 18 h.

D’octobre à mars :

ouvert de 10 h à 17 h.

Des prix

Entrée un jour
À partir de 3 ans
Moins de 3 ans gratuit
€ 3,00
Entrée un jour pour groupes
À partir de 15 personnes
€ 2,50
Entrée un jour pour groupes scolaires
€ 1,00
Abonnement
valable du 1er janvier au 31 décembre
€ 5,00

Vous voulez en savoir plus ?

Visitez le site

En savoir plus

Vous avez soif de découvertes ? Des aventures variées vous attendent à Terhills.